Le psychodrame de Moreno

Le Psychodrame est une médiation.

C’est-à-dire ?

« Une méthode » mise en œuvre, en groupe, pour permettre à la personne d’explorer sa problématique, qui peut notamment infiltrer ses relations actuelles.

Origine et intentions

Étymologiquement, Psy renvoie à « âme, esprit » et Drama à « action, accomplissement ».

J. L. Moreno, psychiatre et thérapeute, a inventé cette approche au cours du 20ème siècle.

Son intention était de permettre à chaque individu de (re)mobiliser sa créativité, sa spontanéité et sa capacité d’agir par lui-même, dans son environnement.

Il s’agit d’un travail de groupe et dans le groupe.

Aujourd’hui, les exercices psychodramatiques ont aussi été  adaptés à la consultation individuelle.

Mise en œuvre

Au sein et avec l’aide d’un groupe, une personne est invitée à faire « comme si » sa vie se déroulait sur scène.

Ce n’est pas du « faire semblant ».

Rien à voir avec le psychodrame des médias, non plus !

Ce travail impliquant soutient la mise en mouvement de son être au monde.

Psychisme, corps et relations sociales sont mobilisés. Les tâches inachevées peuvent être revisitées et achevées dans l’espace psychodramatique. Cette approche permet d’oser tenter de nouvelles manières d’être et de faire, dans un contexte contenant.

Intérêts

Cette approche  favorise les prises de consciences, l’expression d’émotions refoulées, l’exploration de nouvelles manières de se positionner, développer des ressources,…

L’approche psychodramatique peut se déployer dans un cadre thérapeutique comme dans un cadre de formation.

Freud écrivait à Moreno

« Le psychodrame offre aux sujets le courage de rêver à nouveau car cette approche se fonde sur la spontanéité, la créativité et l’amour »